Remerciements :
Eleonora Marinoni, Olivier Tudoux







FAINÉANT

Installation vidéo,
2008>2016

Dans une pièce exiguë plongée dans le noir, résonne le tic-tac de la vidéo FAINÉANT.
Ici le travail prend du temps, visualise le temps et remplit le temps. La distinction entre travail aliéné et travail libérateur se perd dans ce geste infini qui nous renvoie à la fois au labeur rationalisé et aux activités ascétiques.
Dans cet espace feutré, cette courte animation semble transformer ce compteur en chapelet d’un culte contemporain du dieu Chronos.